La physiothérapie pédiatrique

Chez Physiothérapie des Rives, nous traitons principalement les retards légers de développement moteur, les torticolis congénitaux et les plagiocéphalies en pédiatrie.

Le torticolis est souvent dû à un raccourcissement de l’un des muscles du cou (Sterno-cléiodo-mastoïdien ou scalènes) du côté où la tête est inclinée. Cette condition peut se résorber avec des étirements et du positionnement. La plagiocéphalie est un aplatissement du crâne du bébé qui apparaît suite à une pression continue sur sa tête. Les os du crâne étant mous, ils se moulent en fonction de la pression exercée. Les causes peuvent être liées à la position de la tête dans l’utérus de la mère, mais pour un grand nombre, elles sont associées au « dodo sur le dos » lorsque le bébé maintient toujours sa tête dans la même position. Dans la plupart des cas, la plagiocéphalie est accompagnée d’un torticolis et ces conditions peuvent avoir un impact sur le développement moteur de l’enfant. Dans ces cas, le physiothérapeute évalue les habiletés motrices de l’enfant, donne aux parents des conseils adaptés pour favoriser le développement harmonieux de celui-ci et donnera un programme d’exercices de stimulation convenant à l’enfant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *